• Accueil
  • > Archives pour juillet 2008

Archive pour juillet 2008

V’la autre chose

Mardi 29 juillet 2008

Un wallon sur deux se verrait bien français !

 Vrai que là, la part de gènes flamands qui  font, à mon corps défendant, partie de mon sang ne font qu’un tour !

Alors quoi, après avoir subit le dictat de la Flandre, ils sont prêts à se mettre au service de la France ?  Et les français sont prêts à les accueillir ?   Purée je tombe là !   (Il y a quelqu’un pour me relever dans la salle ? Langue)

 Reste que je suis bien placée pour connaitre les différence entre les deux « régimes » et tant qu’à faire je préfère être belge que française !

Bref, comme d’hab les gens votent d’une façon débile dans des sondages concoctés par des agences à la solde des politicards, relayés par des journaleux à la solde du pouvoir…

 Et l’indépendance dans tout cela ?  rires

 

Promesse tenue :)

Mardi 29 juillet 2008

prfailles000001.jpg

Avant mon départ je t’avais promis, à toi qui me lis, une photo style carte postale…

Tu pourras constater que je tiens promesse, plus anonyme et anodine que cela, y a pas !  rires

Je suis fille océane, ne l’oublie pas ;-)   une celte du sud comme dirait l’autre…  sourires

Et au cas où tu voudrais voire d’autres pics prises par la Dame d’Ylac, tu les trouveras

 

oO°~°Oo

Tapie soldé !

Mardi 29 juillet 2008

D’après certains, Bercy n’a pas aidé tapie à toucher le pactole…

Non, non. Aucun copinage dans l’histoire. 

Il s’agissait simplement de solder une histoire vieille de 15 ans !

Vrai que des soldes pareilles, c’est pas du « made in china »

quoi que….

 

oO°~°Oo

Vacances…

Lundi 28 juillet 2008

Il paraît que le Ministre du travail français, Xavier Bertrand, va passer ses vacances sur l’Ile de Beauté…

T’imagines que nos amis corses lui fassent découvrir les bienfaits de la sieste et du farniente ?  Ce serait le retour des 35 heures (voire moins)   Cool 

 

oO°~°Oo

Les cavales rient…

Dimanche 27 juillet 2008

Il paraît qu’après avoir voyagé en classe « affaire », les chevaux français participant aux jeux olympiques auront droit à des écuries climatisées…

Faut croire qu’à Pekin, si l’homme à peu de droit, l’équin lui est roi… Se tait

 

oO°~°Oo

me fait marrer Guaino…

Samedi 26 juillet 2008

Un an après le discours de l’autre agité du bocal à Dakar, il persiste et signe… Et me fait gerber aussi…

source

D’accord, d’accord, il faut occuper les journaleux et faire l’actu, quitte à revenir (en plein été, quand *presque* plus personne n’en a rien a battre) sur un discours plus que controversé de l’an dernier…

Vi mais…  A lire Guaino et sa prose nauséabonde, la seule issue possible pour l’Afrique est de suivre l’exemple de notre civilisation…  Et quand je lis, entre autre :

L’homme moderne est angoissé par une histoire dont il est l’acteur et dont il ne connaît pas la suite. Cette conception du temps qui se déploie dans la durée et dans une direction, c’est Rome et le judaïsme qui l’ont expérimentée les premiers. Puis il a fallu des millénaires pour que l’Occident invente l’idéologie du progrès. Cela ne veut pas dire que dans toutes les autres formes de civilisation il n’y a pas eu des progrès, des inventions cumulatives. Mais l’idéologie du progrès telle que nous la connaissons est propre à l’héritage des Lumières.

j’ai envie de répondre que cette idéologie là, si c’était un progrès ça se saurait !

Mais bon sang de bonsoir !  Qu’est-ce qui prouve que « nous » l’occident avons raison ?  je cite «  l’homme moderne « angoissé » ne connait pas la suite » :  Alors oser dire que l’occident est dans le bon, dans la supériorité de l’homme blance et qu’il peut se poser en donneur de leçon ! 

De la théorie de Darwin sur l’évolution des espèces, il semblerait que certains n’aient gardé en mémoire que la notion de compétition.   Il faudrait donc vaincre pour « évoluer » et pour « gagner » ? 

Gagner quoi d’abord ?

Le droit de bosser jusqu’à en crever ? le droit de voir quelques nantis s’en fouttre plein les fouilles ? le droit de fermer sa gueule ?  le droit de ne plus pouvoir faire grêve ?  le droit de se faire jeter de sa boite à 50 berges et de devoir chercher du boulot jusqu’à 65 ans ? le droit de devoir payer une franchise quand t’es malade ?  Le droit de voir les tribunaux fermés ? Le droit de devoir faire 80 bornes pour trouver un hopital où accoucher ? le droit d’applaudir en regardant un défilé de militaires fraîchement nickés ? le droit de fermer ta gueule, parce que si tu l’ouvres, ça va saigner ?

Mais, pour finir sur une note optimiste, une fiente ne laisse jamais longtemps trace sur les rochers, et l’histoire, vu que ce Môsieur se pique de citer nombre d’exemple, n’a jamais retenu que ceux qui l’ont marquée…  Il n’en fera pas partie, je parie…

 

 oO°~°Oo

 

 

 

 

P’tite pause

Jeudi 17 juillet 2008

le temps de changer d’horizon et de changer de pays…

Quelques jours en pays nantais et loin du mien (de pays) et surtout loin du boulot me feront le plus grand bien :)

Belle journée à tous et promis je vous ferai des photos style  »carte postale »   rires

Et c’est reparti pour un tour !

Mercredi 16 juillet 2008

Leterme (il porte bien son nom celui-là) vient de démissionner pour la troisième fois.

Qui c’est Leterme ?  notre ex-futur-ex-futur-ex-futur-ex premier ministre….   Ca va jusque là tu suis, toi qui me lis ?  rires

Bon pour les français qui me lisent, Leterme c’est aussi le monsieur qui, dans un intervieuw à Libération, estimait l’année dernière que les wallons n’ont pas les capacités intellectuelles pour apprendre le flamand et qui lors de notre fête nationale 2007 à confondu la Brabançonne et la Marseillaise….     (non, non tu ne rêves pas, on en a des incomplets en Belgique aussi :) )

Bref, depuis un an c’est le bordel, entre négociations absurdes, claquements de portes, ambitions avortées et ré-élections évitées…   Pendant ce temps là l’Etat tourne au ralenti, les décisions ne sont pas prises, la crise économique n’est pas gérée et les plus pauvres trinquent ! 

Et là je précise (encore une fois) que je suis une zinneke, de père flamand, fils de paysant et parfait bilingue et d’une génitrice francophone, issue (parait-il mais elle aimait à s’en vanter) d’une petite et incertaine noblesse française, totalement unilingue…     Je dois avoir dans les veines bien d’autres gènes aussi, mais cela c’est une autre histoire…  sourires…

Ceci précisé, si je comprend le ressentiment et les complexes culturels qu’ont développés les flamands qui ont été largement dominés par les francophones durant les premières années de vie de mon pays, je dis aussi qu’il arrive le moment ou « du passé il faut faire table rase » et commencer à s’affirmer autrement qu’en exigences débiles et revanchardes…

Et je comprend aussi les wallons qui sont empêtrés dans un cercle vicieux de l’astitanat crée de tout pièce par le parti socialo/caviar depuis plus de trente ans …

Alors quoi ? on fait comment ?

Ben on prend ses couilles en main, comme dirait l’autre et on négocie !  les flamands veulent la séparation de la sécu ? oki les wallons n’ont qu’a répondre qu’on régionalise aussi le chomage (cadeaux aux flamands, vu le taux de chomage au sud) mais qu’on régionnalise aussi les pensions (et là les flamands en prennent pour leur grade !  vu leur population vieillissante) 

Et si cela ne suffit pas, qu’on se sépare ! Point barre !   Suffit de faire de Bruxelles une D.C. à l’américaine et le tour est joué. 

Pffffffffff  Il me fatigue mon pays, tu sais ?

 

oO°~°Oo

me font marrer…

Jeudi 10 juillet 2008

enfin ce n’est qu’une façon de parler…   (évidemment me diront ceux qui me connaissent…  sourire)

Hier soir en rentrant d’une journée de boulot hyper stressante, je découvre un courrier de la flicaille de la zone de police du coin. 

Première pensée : purée je me suis encore fait un carton en excès de vitesse !  Faut dire que je suis bonne cliente et que l’état ayant besoin de pognon, ils sont pas radins sur les radars…

Pourtant la lettre m’est adressée, les plaques de ma bagnole ne sont pas à mon nom…  le doute s’installe…

Et là tu vois tout ce passé « oublié » resurgit…  je ressens toutes les culpabilités et toutes les culpabilisations subies, j’en tremble…   C’est dingue comme toutes ces dernières années, ces 30 dernières années ont peu de consistance lorsqu’un évènement me replonge en pays de passé…

Et ouvrant le courrier (comme quoi j’ai « évolué, avant, dans ma période noire, je les fouttais illico presto à la poubelle sans en prendre connaissance) je découvre que c’est le département « registration d’armes » qui m’écrit… 

PUTAIN !!!

Bon en bref on me dit que mon père avait à l’époque déclaré la possession d’armes : un fusil à plomb et un révolver de marque inconnue de calibre 6.35 et que vu qu’il est décédé et que je suis sa fille je suis en infraction avec la loi du 09/06/2006 qui m’oblige à déclarer toutes les armes en ma possession.  Et on me demande de prendre contact avec le service concerné pour leur expliquer ce que ces armes sont devenues.

Ce matin je phone au poulet chargé du dossier.  Va savoir pourquoi je l’imagine en blouson de cuir et chemise ouverte, va savoir pourquoi j’ai envie/besoin d’enfourcher ma cavale et de me blinder avant de lui parler…   Ca sonne, grosse envie de racrocher, pourtant j’attend qu’il décroche…

Il est en ligne, une voix chaude, sympa, va comprendre pourquoi je n’y crois pas.  Je lui explique que mon père est décédé il y a 5 ou 6 ans je ne sais plus, je sais que le jour de son enterrement c’était celui du premier bombardement américain sur l’Irak, que ma génitrice est partie il doit y avoir environ 3 ans, je bossais déjà dans la boite ou je suis encore et j’étais encore intérimaire ce qui, tous calculs fait doit être entre juillet et octobre 2004…   Que ma soeur à géré et empoché tous les héritages et que si je me souviens bien du fusil à plomb, vu que je l’avais piqué môme pour tirer sur des boites de conserves, je n’ai jamais vu l’autre bidule de marque inconnue…

Le gars me croit, ou du moins le dit…

Puis il me demande : quel est le prénom de votre soeur ?

Moi : Véronique…  mais…  vous le savez non ?

lui : donnez moi sa date de naissance, svp…

Je lui ai donné forcément, c’est pas un secret d’état.   Et là le mec me tue en me disant : bon je vais lui envoyer un courrier….

Et là je te vois, toi qui me lis, te demander pourquoi je raconte tout ça.  Rires

Simplement parce que j’estime que si l’on recherche des « armes » (tu parles un fusil à plomb et un révolver au percuteur limé !) on envoye le même courrier à tous les héritiers !  (enfin héritière je ne suis pas vu que j’ai autre chose à faire de ma vie que de courrir après un pognon qu’on me nicke et que j’ai pas gagné ! )

Mais en plus, ça me fait gerber, parce que si le flic s’est d’abord intérressé à moi, c’est parce que j’ai « recel d’armes » dans mon casier, un casier, ceci dit en passant, soit disant effacé vu l’ancienneté…

Vi une bête histoire : j’avais invité ma soeur à passer une semaine de vacances avec moi à la cote belge, elle s’est énamourée d’un braque, le braque et ses copains ont été cambrioler une gendarmerie, pour me faire taire ils m’ont offert un flingue, le flingue je l’ai planqué dans le pigeonnier chez mon père (si t’as une autre idée pour recycler un flingue tout en évitant qu’il serve, tu prends ton vaissau spacio-temps et tu vas expliquer ça à la gamine de 20 ans que j’étais)

Bref je te raconte tout ça, ici sur le net, c’est te dire à quel point je m’en fout !  Mais, marre de chez marre qu’il suffise de rien pour emmerder les gens…

Par contre là ou je me marre c’est que la loi à laquelle se réfère mon flicaillon à été abrogée today….

 

 

 

 

ils me tuent …

Mardi 8 juillet 2008

oui, ils me tuent…

Ils se nomment Karim, Michaël, Kevin, Fathi, Serhan, Patrick, David, Erhan, Dris, Rachid, Daniel, Ahmed, Jeremy, Fouad, Dimitri et j’en passe…

Oui, ils me tuent, ils ont entre 18 et 25 ans, ont raté ou abandonné leurs études, sont venu dans la boite ou je bosse un jour d’entretien d’embauche, souvent prévenu qu’il y avait un poste à pourvoir par le bouche à oreille…

Tous étaient sur le carreaux, parce que non diplomé, parce qu’étrangers (les deux pour certains)  tous m’ont demandé de leur donner une chance.  J’ai offert la chance forcément ! ne suis-je pas moi-même gosse du juge?  n’ais-je pas fait « le métier » pour survivre ?

J’ai eu la chance de rencontrer des gens, des hommes, des femmes, qui, parfois le temps d’un instant, parfois plus longtemps, m’ont donné cette « chance » qui m’a permis d’avancer.  Il n’est que justice que je restitue cette chance et l’humanisme reçu.  non ?

A chaque fois que je demandais de pouvoir engager un « non-européen » à mes patrons,  j’ai du me battre, me justifier.  A chaque fois que le contrat s’est (mal) rompu, j’en ai pris plein la gueule !  J’annonce des malades en décembre ? « on » me répond forcément c’est la fête du mouton …   Il y a un vol dans l’entrepôt ? on m’accuse d’engager n’importe qui….

ben non en décembre c’étaient de vrai bons belges qui avaient chopé la grippe parce qu’il n’y avait pas de chauffage dans l’entrepot, le vol ? non encore raté, preuve établie, ce n’étaient pas les « étrangers »…

D’ailleurs parler « d’étrangers » dans un pays qui à 178 ans d’âge frise le ridicule !  Pour ceux qui ne m’ont jamais vue, j’ai le type du sud, en général en me croit italienne, ou espagnole…  ou Celte du sud…  rires

Bref, c’est pas sinécure que de défendre le droit au travail quelle que soit la race ou la religion…

Et là j’en ai 3 qui déconnent, trois gars qui trichent un peu/beaucoup sur les heures de boulot, qui nient toute idée de hierarchie (faut dire que le responsable de nuit vient de se faire virer parce qu’il passait tout à tout le monde, et se fichait comme de l’an 40 des impératifs de la boite) et que là la remise en place des règles est difficile à accepter.

Bref avertissement oral, parce qu’ils arrivent en retard, bossent le moins possible et partent en avance (tu vois le topo ?)  et va-z-y qu’ils n’en ont rien à fiche, re-avertissement oral, pour le même résultat…

Forcément je suis une femme…  difficile pour ces jeunes gars d’accepter les directives d’une meuf… (d’autant que selon leurs dires, je suis encore baisable)

Bref, courrier d’avertissement envoyé et manifestement bien reçu

Ces trois gars sont d’origine maghrébinne et va-z-y qu’ils me traitent de raciste, m’accusent de leur mettre la pression, d’être sous-payés ! 

Quand je leur demande : tu as remarqué une différence entre ton salaire et celui d’un belge ?  ils me répondent que non, mais ajoutent que pour 1.100 ou 1.200 eur net (selon les mois) ils ne vont pas se casser le cul

Quand je leur demande : qui t’as engagé ?  naïvement, ils me répondent : vous !  mais vous cherchez à éliminer tous les arabes de la boite !

Et j’ai beau expliquer qu’il y a des règles, qu’elles sont valables pour tout le monde : belges, arabes, juifs, francophones, flamands, rien n’y fait! non ils ont décidé : je suis raciste et je cherche à les « nicker »…

Purée ils me tuent…

et là j’ai comme une grosse envie de pleurer

 

oO°~°Oo

 

 

12