Archive pour juin 2008

Remerciement

Lundi 30 juin 2008

A une certaine Béatrice (voir commentaire sur billet précédent) qui m’a donné ce soir le déclic pour reprendre ici la plume, le bic ou le stylet et de contrer encore et toujours toute forme d’intolérance….

Je ne possède pas LA vérité, je ne suis qu’une femme ou une Femme selon la vision que certains ont de moi.  Je pense, je m’interroge, je cherche des réponses…

Je ne sais pas tout sur tout, non, loin de là…

Mais je sais que j’ai horreur des idées toutes faites, de la pensée unique, je sais que j’aime retourner un problème de société dans tous les sens, jusqu’à pouvoir me faire mon opinion, et l’instant d’après recommencer…

Je suis humaine, je suis Femme et femme, je suis ce que je suis, mais, et là j’en suis fière, je suis libre !

Ma liberté c’est finalement ma faculté de penser…  mais et c’est la que le déclic est important, c’est aussi ma liberté d’écrire comme je pense, même et quitte à vous avouer que je me suis trompée, ou que ma pensée à évolué….

bon tout ça peut paraitre très pompeux, mais je vous promet qu’il n’en est rien…  simplement arrive le temps ou je me dis que je n’ai plus trop le temps de faire dans la dentelle…

sourires

Dimanche 8 juin 2008

Tant de bruit pour rien… et des articles de presse à la con ! Les féministes se déchaînent, les chiennes de garde montent au créneaux…  Les journaleux s’en mèlent les pinceaux et les politicards
se noyent dans un verre d’eau…  

Purée quelle bordel sous prétexte d’hymen !

Parce que bon, soyons sérieux !  Qui a écouté la femme ?  Qui a écouté le verdict ?  Qui a analysé le fond et la forme ?

Et tous de citer cet hymen mythique et disparu…  ben voyons !

Bordel de merde, il ne s’agit pas ici de virginité mais de mensonge !  Alors pourquoi en faire un tel débat aussi vain qu’inutile ?

Une union ne peut se baser sur le mensonge, qu’il s’agisse dans ce cas de figure de la prétendue virginité de la nouvelle épousée ne
change rien à la chose !  Un mariage, une relation, qu’elle soit vanille ou BDSM ne peut que se créer dans la confiance, dans la
vérité.  Point barre !

La femme a menti, l’homme s’en est apperçu.  Il faut croire qu’il ne l’aimait pas assez que pour passer outre ce délit de virginité.  Alors quoi ?
N’est-ce pas mieux pour cette femme que son mariage soit annulé ?  N’est ce pas mieux pour elle de pouvoir reprendre sa liberté ?

Non fallait encore que les politicards s’en mèlent et fassent appel !  Appel de quoi ? Appel pour quoi ?  Pour obliger cette femme à passer
le restant de ses jours auprès de cet homme ?   Pfffff   craignent pas le ridicule, les cons !

Je met ici un lien vers un site que j’aime bien…   Prennez le temps d’aller le lire, ça en vaut la peine !  c’est ici

oO°~°Oo

(article posté également sur le forum)

If you don’t know, vote NO !

Samedi 7 juin 2008

Le slogan me plait bien.  Il vise juste là où ça fait mal…  sourires.

Bon, tu m’diras qu’on ne me demande pas mon avis, le référendum n’existant pas en Belgique (faut dire que la dernière fois qu’il y a eu consultation populaire dans mon pays, le roi s’est retrouvé le cul par terre :) )

Mais mon avis je le dis quand même (gniark!) : je voterais NON et plutôt deux fois qu’une !

Vi tu as bien lu, moi la pro-européenne, je voterais NON !

D’abord parce que je ne comprend rien à leur charabia !  S’il est simplifié le traité, faudra me le prouver !  (et viens pas me traiter de blonde, toi qui me lis, je parie que t’as rien compris au bidule, toi non plus ! ;) )

Puis, tu vois, moi je rêvais et je rêve encore d’une Europe sociale, humaniste et non d’une europe uniquement basée sur l’économie.

Je ne veux pas de cette union qui ne sert que le pognon.  Pas besoin d’imiter les ricains, pas besoin de dirigeants à ce point coupés du peuple qu’ils n’osent même plus le consulter…   Quand tu penses qu’un seul pays sur 27 organise un référendum !  Tu parles de démocratie…   pffff

Bref, j’espère que les irlandais voteront NON, au nom de tous ceux qui, comme toi et moi, doivent se taire et subir…

 

oO°~°Oo

 

Et un bouquin, encore un !

Mercredi 4 juin 2008

Non, rassures-toi, Toi qui me lis, je ne vais pas te faire l’article du bouquin à la Bruni…

D’abord parce que je m’en bat l’espace ou j’ai de quoi installer des burnes, ensuite parce que ce genre de « confessions » me donne des envies d’être domina et de mettre aux fers ladite gonzelle jusqu’à ce que modestie s’en suive !  rires

D’ailleurs je me souviens d’une émission chez Drucker ou ladite greluche disait (de mémoire) quand je rate la cuisson des pâtes, je dis à mon homme (raphaël quatre consonnes et trois voyelles) c’est pas grave vu que je lui ai écrit une chanson…

Bon d’accord, toute femme peut changer d’amour, d’amoureux, rien à dire sur le sujet…

Reste que je me pose une question…

Parce que bon, après avoir vu la photo de la « première » dame de France vendue aux enchères, après avoir entendu cette blondasse dire « mon mari pense à vous », il parait que dans le bouquin elle dit aussi : « mon mari à cinq cerveaux »

Vrai que cela expliquerait tout…

 

Instant…

Mardi 3 juin 2008

entre deux trains, entre ici et demain…

Le temps n’est rien, non rien de plus qu’une invention d’humains…  Ils ont inventé le temps un soir d’ennui.  Probablement parce qu’ils ne savaient quoi faire de leur vie.  Entre passer son temps à le perdre et passer sa vie à la gagner…  Sale temps pour l’instant…

« Le temps libre » drôle d’expression.  Le temps est en boite, en cadran, enfermé dans un boitier…   j’ai réussi, va savoir comment, depuis quelques temps, à me gausser du temps fut-il porté en gousset, fut-il attaché au poignet.

Le temps, cette notion imbécile, ne m’empêchera plus jamais de savourer l’instant…

Sourires…

 

oO°~°Oo